En progrès

Cette Coupe de France 2014 à Valence aura été riche en enseignements. Partis avec le secret espoir de ne pas finir en dernière position compte-tenu d’un plateau très relevé, le Curling Club de Lyon, composé de Guy, Marc, André et Cédric (de l’OGC Albertville Curling) finit à la 8ème place sur 10 dans une compétition nationale remportée à l’extra-end par l’équipe 2 de Viry-Chatillon aux dépens de Marseille, Mulhouse prenant ensuite le meilleur pour la 3ème place sur Viry 1.

Cédric (Altbertville), Guy, Marc, André pour le CCLCôté lyonnais, il n’y avait guère mieux à espérer que cette 8ème place. Le tirage au sort dans le groupe A très relevé, avec Saint-Gervais finalement forfait, Marseille, Viry 1, Valence 2, n’était pas un cadeau. Seuls l’équipe des Contamines nous semblait accessible, et encore. D’ailleurs, ça n’aurait pas été mieux dans le groupe B. Sur une glace parfaite, comme d’habitude à Valence, nous avons pu mesurer toute la distance qui nous sépare d’un bon niveau.

Si certaines situations de match ne sont pas trop mal gérées, les ends finissent par nous échapper à cause de fautes grossières aux moments clés, à cause de longueurs impossibles à reproduire sur la durée et aussi cette difficulté majeure d’être régulièrement bien au balai… C’est bien connu, le curling n’est qu’une affaire de millimètres. Mais à Lyon, on n’en est qu’aux centimètres, ce qui nous laisse forcement loin derrière les copains. Cela dit, nos derniers matchs ont été plus plaisants, allant jusqu’à accrocher les redoutables Gingers de Paul, Julien et Benoit… Même avec un seule victoire en 5 parties, nous avons existé et c’est là l’essentiel. Compte-tenu des adversaires et de la physionomie globale des rencontres, nous allons retrouver notre patinoire de Baraban, conscients qu’il est possible de réaliser de bonnes choses, mais aussi des axes de travail à accomplir pour progresser.

Résultats complets et détaillés sur https://www.softpeelr.com/

1er jour.
Au programme, Marseille et Les Contamines. Face aux premiers, il n’y avait rien à espérer, mais contre toute attente, on a quasiment fait jeu égal jusqu’au 5ème end. Ensuite, les choses se sont gâtées assez logiquement. Quelques pierres ratées au plus mauvais moment, et la sanction est immédiate : 3 fois 3 pierres contre nous… Mais aucun regret à avoir.
Le CCL à l'entrainementLe second match nous fait croiser les Contamines, certainement la seule équipe à notre portée. Hélas, cette rencontre a été un cauchemar absolu, un sommet de maladresse. Nos homologues n’étaient guère plus adroits, mais marquaient dans un match frustrant. Heureusement que nous sommes exempts pour le tour du soir…

2ème jour.
Au programme Viry 1 et Valence 2. Il fallait au plus vite oublier ce simulacre de match et se refaire face à Viry qui n’a rien perdu la veille, et qui commence fort en marquant 4 au 1er end dont 2 superbes cadeaux. C’est une habitude, Lyon régale. S’en est suivi une remontée à petite vitesse mais bien réelle avec peu d’erreurs. Au 5ème end, il reste la dernière pierre à lancer. La situation est confortable : notre pierre étant protégée de toute part pour marquer à nouveau 1 et égaliser. Mais un tir triple comme on n’en réussit qu’une fois dans une vie de curleur change la donne, faisant passer le score de 5-5 à 8-4. Viry gère, et c’est encore perdu.
Reste à jouer Valence 2 qui, contre toute attente, n’a encore rien gagné. Cette fois, nous prenons franchement l’ascendant au score en jouant un peu mieux, où plutôt, en faisant moins de fautes directes que l’adversaire. 6 points d’avance au 5ème end puis plus qu’un au 7ème, mais la fin du match à été globalement maîtrisée sans trop avoir peur, ce qui nous donne le droit de participer au match de classement pour la 7ème place. Soulagement : nous ne serons pas dernier et ne rentrerons pas à la maison le soir même.

3ème jour.
Le tie-break entre Besançon et Valence 1 de la veille place sur notre chemin les redoutables Gingers, pas vraiment attendus si bas dans le classement, pour disputer la 7ème place. Désormais mieux habitués à la glace, nous entrons bien dans la partie et faisons la course en tête jusqu’au 7ème end, avec un coup de maître de Guy au 4ème end. Dépassés ensuite, nous égalisons dans le 9ème, mais cédons à la dernière pierre du 10ème end après 2h45 de match. Jolie rencontre.

Les vainqueurs de la Coupe de France 2014 de Curling
Les vanqueurs de la Coupe de France 2014 :
– hommes : Viry 2, 2ème : Marseille, 3ème : Mulhouse
– juniors : Chamonix, 2ème : Viry, 3ème : Saint-Gervais
– féminines : Besançon