A oublier

Le premier tournoi de la saison est derrière nous avec un résultat sans appel : 15ème sur 16 équipes présentes, 1 match gagné, 3 de perdus, et le sentiment que notre sport pratiqué dans la patinoire à Lyon n’a rien à voir avec ce qui se fait en compétition, à Saint-Gervais ou ailleurs.

Tournoi de Saint-Gervais 2013Ce 33ème tournoi international du Mont-Blanc à réuni 16 équipes, et la première rencontre nous a opposé aux juniors de Saint-Gervais. André est le lead, Marc en 2, Gérard en 3 et Guy skippe. Les premières pierres sont toujours délicates : il s’agit de prendre rapidement la température de la glace pour ajuster les longueurs. Hélas, la moitié des pierres, trop longues, sont perdues sur chaque end, ce qui ne permet pas d’espérer grand chose, d’autant plus que les jeunots jouent bien. Résultat : perdu 9 à 4. Logique.

Le match suivant nous oppose à l’équipe 1 des Contamines. On opère un petit changement tactique en inversant André et Marc. Mais le résultat n’évolue guère, même si les pierres sont globalement mieux maîtrisées. Le 6ème end est le tournant : au lieu de marquer 5, ce qui nous remettait en piste face à une équipe expérimentée, le jeu se casse pour ne marquer qu’une pierre… Dès lors impossible de remonter : c’est une nouvelle défaite : 11 à 2. C’est lourd.

La dernière partie de la journée nous oppose à l’autre équipe des Contamines avec un nouvel ordre : Guy joue les premières pierres mais continue de skipper. André repasse en 2, Gérard en 3 et Marc en 4. Et les résultats ne se font pas attendre, avec un 2ème end à 5 qui nous donne un confort appréciable. C’est enfin une victoire 10 à 5, et une 13ème place à l’issue de la journée.

Le match du dimanche matin s’annonce bien : en cas de victoire face à Albertville 2, il est possible de rejoindre le top 10, donc de jouer un match supplémentaire dans l’après-midi. On ne change pas une équipe qui gagne, mais il aurait fallu. L’entame a été correcte, mais à partir du 5ème end, Marc en 4ème lanceur a tout raté, même les coups les plus simples, offrant les 5, 6 et 7èmes ends à l’adversaire. C’est perdu 7 à 4. Et bien perdu.

Une frustrante 15ème place s’offre à nous alors qu’il était un moment possible d’espérer une 10ème. Il reste cependant le plaisir de jouer sur une vraie glace de curling et qui ne penche pas. Incontestablement, il y a une grande marge de progression et les gones tenteront de faire mieux les 18 et 19 janvier 2014 au Tournoi international des Contamines, qui a la particularité de se jouer en plein air.

Au Contamines en janvier, ça promet d’être chaud…